• L'arrivée de l'automne

    Le regard

    A la porte de l'automne

    L'arrivée de l'automne

    Qui frappe à la porte ?
    On dirait un vent de feuilles mortes
    Depuis quelques jours les arbres se défeuillent
    Dans les buissons plus de chèvrefeuille

    Légère brume sur les villes et les campagnes
    Lorsque le soleil se lève, le ciel est couleur champagne
    La nature commence à rougir
    Si belle elle ne demande qu'à s'assagir

    Les parfums sous la douce chaleur surgissent
    Annonçant la fin des jours d'été qui s'affaiblissent
    La nuit arrive doucement mais plus tôt
    Par la fenêtre les oiseaux font leur derniers concertos

    Sur nos joues des larmes de pluie
    Que timidement on essuie
    Les parapluies fous s'envolent
    Au rythme des feuilles qui caracolent

    Les vendangeurs heureux au loin chantonnent
    Même la vigne s'en étonne
    Le grappes sucrées et généreuses
    Feront le bon vin des fêtes prochaines et joyeuses

    Les premiers frissons feront frémir les papillons
    Les hirondelles ont déjà fui en bataillon
    Bientôt plus de bruit, juste des senteurs
    Que nous livre l'automne, lui seul en est l'auteur

    Lolli

    L'arrivée de l'automne

    « Le regardJe t'offre un café ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 11 Mars 2015 à 17:01

    fantastique

    1
    Dimanche 1er Mars 2015 à 16:27

    splendide

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :